AssurTech

Prima solutions accueille l’américain Carlyle à son capital

Par Vincent Bussière, journaliste - Le 06/09/2017

Le fonds d’investissement américain Carlyle Group à acquis sa première participation dans une AssurTech européenne : Prima solutions. L’éditeur de progiciels pour la digitalisation des assureurs IARD va pouvoir accélérer son développement.

Hugues Delannoy, président de Prima solutions © Prima Solutions
Hugues Delannoy, président de Prima solutions © Prima Solutions

C’est une grande première pour Carlyle Group et elle se déroule en France : le géant américain de la gestion d'actifs, dont il occupe le troisième rang mondial avec plus de 200 Md$ gérés, annonce aujourd'hui son premier investissement dans une AssurTech européenne. L'heureuse gagnante se nomme Prima solutions, l'éditeur de progiciels fondé par Hugues Delannoy (à l'origine aussi d'Assurland), qui travaille pour les plus grands noms de l’assurance IARD européenne : Axa, Allianz, etc. L'opération estimée à près de 50 M€ se justifie, selon Vladimir Lasocki, le directeur général de Carlyle Europe Technology Partners, pour « capitaliser sur la forte croissance attendue de ce marché qui voit les systèmes de gestion et de distribution du secteur basculer vers le tout digital sous la pression conjuguée des clients et des nouveaux entrants ».

C'est à l'occasion d'une augmentation de capital que Carlyle à acquis la majorité du capital, d’abord en y participant, ensuite en reprenant les titres d'actionnaires historiques de Prima solutions. « Cette opération ne génère aucune dette chez Prima solutions ou ses managers. Carlyle ne fait pas supporter cet investissement par Prima solutions », insiste Hugues Delannoy. « Ce qui nous permettra de devenir le numéro un mondial des progiciels pour la digitalisation de la gestion et de la distribution de contrats IARD », poursuit le dirigeant maintenu à la tête de l'entreprise.

Caution

Lui comme Vladimir Lasocki comptent bien s'appuyer sur la marque Carlyle pour accélérer. « Nous ne manquerons de faire valoir l'expertise de Prima solutions auprès de nos clients assureurs du monde entier qui nous confient la gestion d'une partie de leurs fonds », avance ce dernier. « Notre présence au tour de table aura valeur de caution pour négocier des acquisitions. Cela indiquera aux vendeurs potentiels que Prima solutions et son actionnaire majoritaire ont les moyens nécessaires à leurs ambitions. Sans compter les synergies possibles entre elle et nos autres participations dans des FinTech, en Europe et ailleurs », poursuit-il.

Justement, Prima solutions serait sur le point de boucler une acquisition. « Cela ne nous fera pas doubler de taille mais renforcera nos compétences pour enrichir nos briques logicielles et proposer des outils d'analyses de données prédictifs sur chaque étape de la création de valeur de nos clients assureurs : souscription, tarification, segmentation, détection des fraudes, gestion des sinistres, etc. », reprend Hugues Delannoy. « Nous avons l'opportunité de participer à la révolution à l’échelle mondiale d'un marché », conclut le responsable de Carlyle.

A lire aussi

E-assurance

Les assureurs sur les réseaux sociaux

La rentrée a été pour le moins productive pour les assureurs sur les réseaux sociaux. Alors que la Maif a célébré l'arrivée des Jeux olympiques 2024 à Paris, Malakoff Médéric...

> Lire la suite

E-ASSURANCE

Les assureurs sur les réseaux sociaux

On a eu chaud cet été sur les réseaux sociaux ! Maaf a lancé avec succès une série de vidéos de prévention sur Facebook, Harmonie mutuelle a eu moins de chance avec son jeu co...

> Lire la suite

réseaux sociaux

Aviva : des agents connectés

Le déploiement de la solution Hearsay auprès des agents Aviva doit leur permettre de monter en puissance en matière de prospection digitale.Le digital dans l’assurance passe d...

> Lire la suite