Marché

Les garanties hors cadre de l'art contemporain

Par Sarah Hugounenq, journaliste - Le 16/10/2017 - Magazine n° 228

Marché d’assurance à fort potentiel d'évolution, l’art contemporain s'affranchit des règles juridiques, économiques et intellectuelles traditionnelles et pousse les assureurs dans leurs retranchements. Face à un tel bouleversement, comment s’adaptent-ils ?

Le salon European Fine Art Fair (TEFAF) de Maastricht en 2015 © Bastian_Courtesy_of_TEFAF
Le salon European Fine Art Fair (TEFAF) de Maastricht en 2015 © Bastian_Courtesy_of_TEFAF

J'achète cet article pour 10 euros TTC

OU

Je m'abonne & accède aux contenus exclusifs

Les services de l'abonnement de la Tribune de l'assurance
1 Accès illimité

Envie d’accéder et lire des articles sans modération ?
L’abonnement la Tribune de l’assurance vous donne accès en illimité à tous les articles du site.

2 11 numéros papier

Magazine mensuel des professionnels de l’assurance. Retrouvez toute l’actualité économique, juridique et technique du secteur, analysée et commentée par des journalistes spécialisés et des experts de la profession.

3 Gérez vos abonnements

Choisissez les newsletters que vous souhaitez recevoir par mail.

4 Lecture zen

Consultez en ligne une version épurée des articles pour que rien ne vienne parasiter votre lecture.

A lire aussi

Art

Monet : l’impressionnante assurance

Comment assure-t-on le chef d’œuvre irremplaçable d’un musée ? Valoriser une toile extraite à jamais du circuit marchand, calculer les risques d’un déplacement médiatisé, et j...

> Lire la suite

Reportage

L’art s’expose à Saint-Germain-des-Prés

Transformant le consommateur des boutiques du Quartier latin en visiteur inopiné d’une exposition d’art contemporain, le Parcours Saint-Germain-des-Prés bouscule les codes de...

> Lire la suite

Maritime et Transports

L’assurance dans le sillage des superyachts

Les dommages sont rares mais très lourds financièrement dans le yachting et le yachting ultime. Ce secteur suscite l’appétit des principaux assureurs mais la complexité des ri...

> Lire la suite