Assurance dommages

L'assurance libère ses données

Par thierry gouby, chef de rubrique - Le 08/11/2017 - Magazine n° 229

Pour améliorer encore la rentabilité de ses activités dommages, Axa teste plusieurs initiatives autour de la data et de la blockchain. L’assureur fait notamment le pari d’ouvrir ses données sinistres MRH pour sensibiliser ses assurés aux risques vol et dégât des eaux.

Le site givedataback.axa
Le site givedataback.axa

J'achète cet article pour 10 euros TTC

OU

Je m'abonne & accède aux contenus exclusifs

Les services de l'abonnement de la Tribune de l'assurance
1 Accès illimité

Envie d’accéder et lire des articles sans modération ?
L’abonnement la Tribune de l’assurance vous donne accès en illimité à tous les articles du site.

2 11 numéros papier

Magazine mensuel des professionnels de l’assurance. Retrouvez toute l’actualité économique, juridique et technique du secteur, analysée et commentée par des journalistes spécialisés et des experts de la profession.

3 Gérez vos abonnements

Choisissez les newsletters que vous souhaitez recevoir par mail.

4 Lecture zen

Consultez en ligne une version épurée des articles pour que rien ne vienne parasiter votre lecture.

A lire aussi

Ils assurent

Ils assurent : les maisons de vente

L’importance des capitaux et la fluctuation de l’activité des maisons de vente aux enchères nécessitent des solutions d’assurance très spécifiques où se côtoient garanties obl...

> Lire la suite

Construction

Fin des travaux pour CBL !

Les déboires financiers de CBL Corporation Ltd. rattrapent désormais le marché français. Le groupe néo-zélandais, notamment propriétaire de SFS et EISL, annonce aujourd'hui qu...

> Lire la suite

BTP

Les nouvelles techniques de construction sont-elles assurables ?

Face aux nouveaux enjeux technologiques et numériques du BTP, l’assurance construction s’adapte pour une meilleure prévention du risque et du traitement des sinistres, tout en...

> Lire la suite