Dépêches

Communication financière — 16/05/2018

Crédit Agricole S.A : les perspectives s'améliorent


(AOF) - Sur les trois premiers mois de 2018, Crédit Agricole SA a dégagé un bénéfice net en hausse de 1,2% à 856 millions d'euros, soit légèrement en-deçà du consensus Reuters qui le donnait à 878 millions. Le produit net bancaire a grimpé, lui, de 2,5% à 4,9 milliards. Comme lors de l'exercice 2017, Crédit Agricole SA a été pénalisé au premier trimestre 2018 par la faiblesse de son activité de banque de détail, logée au sein du réseau LCL. Cette branche a continué de pâtir de la chute des commissions de renégociations de crédit et de remboursements anticipés.

La banque, comme ses concurrents BNP Paribas et Société Générale, a également été affectée par la piètre performance de sa banque de financement et d'investissement liée à la baisse de l'activité sur les marchés de taux, de crédit et à une contraction des marges sur les changes.

Heureusement, Crédit Agricole SA a pu compter sur la bonne santé de la gestion d'actifs (Amundi) et de l'assurance.

L'assurance a atteint 12,9 millions de contrats en portefeuille dommages, soit + 211 000 contrats net de résiliation/+5,6% sur un an, un record sur un trimestre. Le taux d''équipement a atteint 35% pour les clients des Caisses régionales et 22,8% pour ceux de LCL (+0,4 point en un trimestre). Le chiffre d'affaires en dommages au premier trimestre a progressé de 8,7% par rapport au premier trimestre 2017.

En assurance vie la collecte nette a atteint une hausse de 1,6 milliard d'euros au premier trimestre 2018, dont +1,3 milliard d'euros pour la collecte en unités de compte (UC), là aussi un record depuis le premier trimestre 2016; les UC représentent 29,8% de la collecte brute et 21,5% des encours Epargne/retraite, en hausse de +1,2 point sur un an.

La gestion d'actifs a, elle aussi, connu une très forte collecte nette ce trimestre, à +39,8 milliards d'euros, équilibrée entre Retail (+21,7 milliards d'euros) et Institutionnels et portée à 71% par les actifs moyen-long terme et une collecte en partie saisonnière en produits de trésorerie. Cette collecte porte ses encours sous gestion à 1 452 milliards d'euros, en hausse de 28,8% par rapport à fin mars 2017, +5,8% à périmètre constant, malgré un effet marché et change négatif.

Concernant ses perspectives, la banque affiche sa confiance. Elle escompte une remontée des performances de LCL au cours des prochains mois.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance