Dépêches

Etude et baromètre — 17/05/2018

Les entreprises françaises sont favorables à l'export mais restent méfiantes, selon Euler Hermes


(AOF) - Si les entreprises françaises privilégient l'export à l'implantation locale, le risque d'impayé est cité comme principale menace à l'export pour 58% des entreprises. C'est ce qui ressort du baromètre Export 2018 d'Euler Hermes. Parmi les freins au développement international d'une entreprise, sont particulièrement cités les coûts liés au transport (49%), le manque d'information sur les entreprises (47%) et le manque de collaborateurs dédiés au sujet (44%), des éléments concordant avec la volonté des entreprises françaises d'exporter plus loin, notamment en Asie.

"Les entreprises françaises sont de plus en plus volontaires à l'export, et elles veulent se développer par leurs propres moyens. Mais elles doivent garder en mémoire que l'aventure internationale est mouvementée, et qu'elle ne se joue pas en solo. A l'heure où le risque d'impayé s'accroît dans le monde, protéger sa trésorerie est un impératif pour réussir son développement à l'export sereinement", a commenté Hubert Leman, directeur des engagements d'Euler Hermes France.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance