Dépêches

Etude et baromètre — 17/05/2018

Les entreprises françaises privilégient l'export à l'implantation locale, selon Euler Hermes


(AOF) - Euler Hermes a publié son baromètre Export 2018. Ce dernier " réserve une surprise de taille ", selon Ludovic Subran, Chef économiste d'Euler Hermes. En effet, 72% des entreprises interrogées privilégient l'export à l'implantation locale. Elles étaient 64% en 2016. " C'est surtout la première fois que le Site France est autant mis en avant dans la stratégie d'internationalisation des entreprises ", a pointé Ludovic Subran.

"Les réformes mises en œuvre et annoncées sur la compétitivité et l'emploi semblent aller dans le bon sens, et redonnent envie de produire en France pour exporter. Quelle surprise dans un climat de protectionnisme décomplexé !", a ajouté le chef économiste d'Euler Hermes.

Pour financer leurs exportations, les entreprises françaises misent sur leur trésorerie. Celle-ci est, en effet, citée comme principal mode de financement de l'internationalisation (48% contre 36% en 2016). La confiance des exportateurs français est donc optimale, selon Euler Hermes. Cette progression se fait au détriment de l'endettement bancaire mais surtout des dispositifs d'aides publiques (17% en 2018 contre 22% en 2016). L'administration française met des moyens en œuvre pour soutenir les entreprises qui souhaitent se développer à l'export, mais ces dernières préfèrent jouer la carte de l'indépendance.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance