Dépêches

Étude et baromètre — 17/11/2016

SwissLife analyse les enjeux de l'allongement de l'espérance de vie

SwissLife, en partenariat avec Opinion Way, publie une étude portant sur les enjeux de l'allongement de la durée de vie. Les résultats de l'enquête montrent que près de 6 français sur 10 estiment que l'allongement de l'espérance de vie leur permettrait de consacrer du temps à leurs proches ou à leurs loisirs. Si cette perspective réjouit, 45% des répondants estiment toutefois que la médecine et le corps humain atteignent d'ores et déjà leurs limites. Les français pensent vivre en bonne santé jusqu'à 74 ans et anticipent donc un déclin physique d'une durée de 9 ans en fin de vie.

Outre la santé, l'épargne est également un enjeu impacté par l'allongement de l'espérance de vie et les français jugent qu'il faut épargner de plus en plus tôt avec une moyenne d'âge idéal située à 34 ans. Enfin, le transhumanisme est plébiscité par 72% des sondés et 69% des français sont dès à présent favorables au recours aux données personnelles dans une visée médicale.

Source : swisslife.fr (Communiqué de presse du 16 novembre 2016)