Protection juridique

Les pros se mettent en défense

Par Michèle Auteuil, journaliste - Le 19/02/2020 - Magazine n° 254

Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès sauf si un contrat de protection juridique professionnelle garantit à l’entreprise un bon arrangement ou à défaut, un bon procès.

© AdobeStock
© AdobeStock

J'achète cet article pour 10 euros TTC

OU

Je m'abonne & accède aux contenus exclusifs

Les services de l'abonnement de la Tribune de l'assurance
1 Accès illimité

Envie d’accéder et lire des articles sans modération ?
L’abonnement la Tribune de l’assurance vous donne accès en illimité à tous les articles du site.

2 11 numéros papier

Magazine mensuel des professionnels de l’assurance. Retrouvez toute l’actualité économique, juridique et technique du secteur, analysée et commentée par des journalistes spécialisés et des experts de la profession.

3 Gérez vos abonnements

Choisissez les newsletters que vous souhaitez recevoir par mail.

4 Lecture zen

Consultez en ligne une version épurée des articles pour que rien ne vienne parasiter votre lecture.

A lire aussi

Fine art

Des garanties redessinées par la pandémie

Foires, expositions et salons se sont annulés en cascade à l’arrivée de la Covid-19 en Europe, laissant les galeristes, artistes et conservateurs de musées dans un état de sid...

> Lire la suite

Assurance de l’art

L’art de mettre en valeur

Qu’est-ce qui fait la valeur économique d’une œuvre d’art ? Point nodal des contrats d’assurance d’objets d’art, la valorisation défie l’autorité de l’assureur et pose la ques...

> Lire la suite

Fraude

Que la Force soit avec les gestionnaires

A l’heure de l’optimisation des processus et de la maîtrise des charges en assurance auto, la fraude est un défi permanent pour les professionnels. Face aux enjeux économiques...

> Lire la suite