Obsèques

Le devoir de conseil à côté de ses pompes ?

Par Nessim Ben Gharbia, journaliste - Le 03/11/2020 - Magazine n° 262

Manquements au devoir de conseil, frais de gestion trop élevés, importants délais de carence et bien d’autres griefs sont reprochés par les associations de consommateurs aux assureurs et distributeurs des contrats obsèques. Particulièrement attentive à ce dossier, l’ACPR s’apprête à mettre à jour ses recommandations.

© AdobeStock
© AdobeStock

J'achète cet article pour 10 euros TTC

OU

Je m'abonne & accède aux contenus exclusifs

Les services de l'abonnement de la Tribune de l'assurance
1 Accès illimité

Envie d’accéder et lire des articles sans modération ?
L’abonnement la Tribune de l’assurance vous donne accès en illimité à tous les articles du site.

2 11 numéros papier

Magazine mensuel des professionnels de l’assurance. Retrouvez toute l’actualité économique, juridique et technique du secteur, analysée et commentée par des journalistes spécialisés et des experts de la profession.

3 Gérez vos abonnements

Choisissez les newsletters que vous souhaitez recevoir par mail.

4 Lecture zen

Consultez en ligne une version épurée des articles pour que rien ne vienne parasiter votre lecture.

A lire aussi

Directive

Solvabilité II : une copie à réviser

Les recommandations de l’EIOPA, le régulateur européen, quant à la révision de la directive Solvabilité II, ont suscité de vives critiques de la part des assureurs vie qui est...

> Lire la suite

RGPD

La bataille de la donnée

L’assurance s’est adaptée à la digitalisation exponentielle du secteur des services. En parallèle, le cadre juridique censé garantir la sécurité et la confidentialité des donn...

> Lire la suite

VAD

Le geste du gouvernement envers les distributeurs d’assurance

Le gouvernement baisse globalement les frais d’abonnement à Bloctel dans l’espoir d’une plus grande conformité des distributeurs à la législation sur la vente à distance en as...

> Lire la suite