Distribution

Pendant la crise, le devoir de conseil s’accentue

Par Haude-Marie Thomas, journaliste - Le 17/03/2021 - Magazine n° 266

Le devoir de conseil, bien formalisé, correspond à des démarches balisées. Mais la crise sanitaire a bousculé les intermédiaires, les poussant à s’interroger sur ces impératifs et bien souvent à aller au-delà.

© AdobeStock
© AdobeStock

J'achète cet article pour 10 euros TTC

OU

Je m'abonne & accède aux contenus exclusifs

Les services de l'abonnement de la Tribune de l'assurance
1 Accès illimité

Envie d’accéder et lire des articles sans modération ?
L’abonnement la Tribune de l’assurance vous donne accès en illimité à tous les articles du site.

2 11 numéros papier

Magazine mensuel des professionnels de l’assurance. Retrouvez toute l’actualité économique, juridique et technique du secteur, analysée et commentée par des journalistes spécialisés et des experts de la profession.

3 Gérez vos abonnements

Choisissez les newsletters que vous souhaitez recevoir par mail.

4 Lecture zen

Consultez en ligne une version épurée des articles pour que rien ne vienne parasiter votre lecture.

A lire aussi

mandataires d’intermédiaires d’assurance

MIA : le pourquoi de leur multiplication

Depuis quelques années, la catégorie des mandataires d’intermédiaires d’assurance (MIA) est en plein boum. Pourquoi ce statut d’indépendant connaît-il un tel engouement ? En 2...

> Lire la suite

Internet

Et si comparaison devenait raison ?

Pour une bonne part des consommateurs, les comparateurs d’assurance sont devenus un passage incontournable avant de contracter avec un porteur de risques. Et la crise sanitair...

> Lire la suite

Analyse

Portrait-robot des intermédiaires en 2020

Selon la dernière édition de l’étude du MEDI* sur les intermédiaires, agents et courtiers maintiennent contre vents et marées un mode d’activité original et performant. Chefs...

> Lire la suite