Dommages ouvrage

« Les assureurs opérant en LPS sur l'assurance construction entrent enfin dans le périmètre du FGAO »

Par thierry gouby, chef de rubrique - Le 04/12/2017

Quelques jours après la publication d’une ordonnance précisant le périmètre d’intervention du FGAO, notamment relatif à la prise en charge des sinistres des assurés français en RC auto et dommages ouvrage en cas de défaillance de leur assureur – français ou étranger opérant en LPS – Yoann Chery, fondateur associé du groupe Asqua Leader assurance et président de la filiale Leader Underwriting (agence France de Millenium MIC Insurance) réagit.

© Thierry Gouby
© Thierry Gouby

J'achète cet article pour 10 euros TTC

OU

Je m'abonne & accède aux contenus exclusifs

Les services de l'abonnement de la Tribune de l'assurance
1 Accès illimité

Envie d’accéder et lire des articles sans modération ?
L’abonnement la Tribune de l’assurance vous donne accès en illimité à tous les articles du site.

2 11 numéros papier

Magazine mensuel des professionnels de l’assurance. Retrouvez toute l’actualité économique, juridique et technique du secteur, analysée et commentée par des journalistes spécialisés et des experts de la profession.

3 Gérez vos abonnements

Choisissez les newsletters que vous souhaitez recevoir par mail.

4 Lecture zen

Consultez en ligne une version épurée des articles pour que rien ne vienne parasiter votre lecture.

A lire aussi

Ils assurent

Ils assurent : un tournage

L’indisponibilité d’un acteur, du réalisateur, d’un lieu de prise de vue, ou d’un matériel peut mettre en péril un film ou un téléfilm. Pour nous emmener dans les coulisses de...

> Lire la suite

Reportage

L’art en extérieur : nouveau défi de l’assurance

La dégradation fin avril de l’œuvre éphémère et non-assurée de Felice Varini sur les remparts de la Cité de Carcassonne invite à se pencher sur la difficulté des manifestation...

> Lire la suite

Risques cyber

Qui s’y fraude s’y pique

Les entreprises françaises restent mal équipées contre la fraude de leurs systèmes informatiques. Pourtant, le risque est bien réel et quand on en découvre l’ampleur, il est s...

> Lire la suite