Construction

Fin des travaux pour CBL !

Par thierry gouby, chef de rubrique - Le 13/02/2018

Les déboires financiers de CBL Corporation Ltd. rattrapent désormais le marché français. Le groupe néo-zélandais, notamment propriétaire de SFS et EISL, annonce aujourd'hui qu'il quittera la branche française de l'assurance construction au 1er juin 2018.

J'achète cet article pour 10 euros TTC

OU

Je m'abonne & accède aux contenus exclusifs

Les services de l'abonnement de la Tribune de l'assurance
1 Accès illimité

Envie d’accéder et lire des articles sans modération ?
L’abonnement la Tribune de l’assurance vous donne accès en illimité à tous les articles du site.

2 11 numéros papier

Magazine mensuel des professionnels de l’assurance. Retrouvez toute l’actualité économique, juridique et technique du secteur, analysée et commentée par des journalistes spécialisés et des experts de la profession.

3 Gérez vos abonnements

Choisissez les newsletters que vous souhaitez recevoir par mail.

4 Lecture zen

Consultez en ligne une version épurée des articles pour que rien ne vienne parasiter votre lecture.

A lire aussi

Dommages aux biens

Transport maritime : premières limites des blockchains

Le secteur maritime teste les premières blockchains destinées à financer et assurer une cargaison. Les retours d’expérience précisent les contours et limites de cette technolo...

> Lire la suite

Ils assurent

Ils assurent les lieux de culte

Les lieux de culte cumulent de nombreux risques (bâtiments vieillissants et souvent classés, accueil  du public, sécurité, mobilier et objets de valeur...) et s'attirent la mé...

> Lire la suite

Art

Monet : l’impressionnante assurance

Comment assure-t-on le chef d’œuvre irremplaçable d’un musée ? Valoriser une toile extraite à jamais du circuit marchand, calculer les risques d’un déplacement médiatisé, et j...

> Lire la suite