Droit & technique

Les Français et la fidélisation en assurance : les arguments qui font mouche

Par Emmanuelle Crosnier et Gatien Marcillaud, associés Synaxia conseil - Le 20/11/2018

Les Français sont méfiants vis-à-vis du secteur de l'assurance même s'ils gardent une image positive de leur assureur. Peu intéressés par leur communication, et au-delà du prix et de la satisfaction globale, les clients des assureurs sont surtout sensibles à une excellente gestion des sinistres. Telles sont, parmi d'autres, les enseignements du livre blanc « Les Français et la fidélisation en assurance » que vient de publier Synaxia conseil.

J'achète cet article pour 10 euros TTC

OU

Je m'abonne & accède aux contenus exclusifs

Les services de l'abonnement de la Tribune de l'assurance
1 Accès illimité

Envie d’accéder et lire des articles sans modération ?
L’abonnement la Tribune de l’assurance vous donne accès en illimité à tous les articles du site.

2 11 numéros papier

Magazine mensuel des professionnels de l’assurance. Retrouvez toute l’actualité économique, juridique et technique du secteur, analysée et commentée par des journalistes spécialisés et des experts de la profession.

3 Gérez vos abonnements

Choisissez les newsletters que vous souhaitez recevoir par mail.

4 Lecture zen

Consultez en ligne une version épurée des articles pour que rien ne vienne parasiter votre lecture.

A lire aussi

Droit & technique

Prévoyance : des opportunités pour ceux qui sortiront du cadre

Méconnue des assurés eux-mêmes, la prévoyance recèle pourtant nombre de potentialités pour les assureurs capables de faciliter la compréhension des garanties… Sur un marché en...

> Lire la suite

Auto

Voiture connectée et assurance télématique

L’assurance télématique fait son grand retour parmi les principales préoccupations des gros faiseurs de l’assurance automobile. Revue de détail des enjeux avec Actuaris à mesu...

> Lire la suite

FISCALITé

Élargissement de la TSCA : quels sont les contrats emprunteur visés ?

La loi de finances pour 2019 élargit le champ d’application de la taxe spéciale sur les conventions d’assurances aux contrats d’assurance décès emprunteur. Mais le diable, com...

> Lire la suite