Dépêches

Étude et baromètre — 15/12/2017

Comportement et attentes des français en matière de prévention santé et place des assureurs

PROFIDEO a réalisé une enquête sur la thématique de la prévention santé en interrogeant 1 501 particuliers âgés de 18 à 69 ans. 

Cette étude analyse tout d’abord le comportement des français en matière de suivi médical, première forme de prévention. Les motifs de non-consultations sont notamment abordés et révèlent un potentiel de développement important pour les services de téléconsultation. 

L’enquête mesure ensuite le fort intérêt des particuliers pour la prévention en général mais souligne la diversité des thématiques et des modalités de réalisation souhaitées. En revanche, les personnes interrogées sont relativement unanimes quant aux leviers qui pourraient les motiver à suivre un programme de prévention. 

Toute une partie de l’enquête traite en particulièrement de la légitimité accordée aux assureurs en prévention santé. Il y est testé l’assentiment des particuliers quant au partage de données de santé en échange de services de prévention individualisés. 

Il a été demandé aux assurés en complémentaire santé individuelle la place qu’ils accordent à la prévention comme critères de sélection d’un contrat et si les services de prévention sont susceptibles de les fidéliser. Les assurés via un contrat d’entreprise ont été, quant à eux, interrogés sur leurs besoins de prévention dans le cadre de l’entreprise sachant que l’étude relève de grandes disparités des pratiques de prévention selon la taille des entreprises.

Enfin, la dernière partie de l’étude traite de l’e-santé. Bien que la détention d’objets connectés soit relativement faible, le potentiel d’équipement se révèle non négligeable et pas seulement chez les plus jeunes. Si ces objets connectés ou applications mobiles en matière de santé sont aujourd’hui surtout utilisés dans le cadre d’une activité physique, ils pourraient l’être pour d’autres thématiques de prévention et pour fournir des services beaucoup plus individualisés. 

Pour chacun de ces sujets, l’enquête identifie les caractéristiques (sexe, âge, CSP, situation familiale, etc.) des profils les plus ouverts.

Source : Profideo (Communiqué de presse du 15 décembre 2017)