Dépêches

Stratégie — 06/02/2018

BNP Paribas conclut son année 2017 et confirme son plan 2020

BNP Paribas confirme, à l'occasion de la présentation des chiffres de l'année 2017, ses objectifs pour 2020, visant une rentabilité des fonds propres supérieure à 10% à cet horizon, une croissance du produit net bancaire supérieure ou égale à 2,5% par an et des économies récurrentes de coûts de 2,7 milliards d’euros à partir de 2020, (afin de baisser le coefficient d’exploitation à 63%). Le groupe revient également sur le renforcement de son système de contrôle interne et de conformité et la création d'une direction de l’Engagement d’Entreprise.

Le pôle Domestic market a commencé à mettre en œuvre activement le plan 2020 en adaptant, notamment, son offre aux différents usages bancaires (acquisition de Compte-Nickel et 800 000 comptes ouverts, lancement en France de Welcome, de Finsy...).

Concernant la banque de détail en France (BDDF), le groupe annonce pour 2017, des encours de crédit en augmentation de 8,0% par rapport à 2016, avec une croissance soutenue des crédits aux particuliers et aux entreprises. Les dépôts sont en hausse de 12,0% par rapport à 2016, tirés par la forte croissance des dépôts à vue et l’assurance-vie enregistre une croissance des encours de +4,2% par rapport au 31 décembre 2016. Les actifs sous gestion de la banque privée augmentent fortement (+7,6% par rapport au 31 décembre 2016). BDDF prépare par ailleurs la simplification de l’organisation du réseau, avec un passage progressif de quatre à trois niveaux de pilotage des agences en 2018, afin de minimiser les coûts et d’optimiser les circuits de décision et la satisfaction des clients.

En Europe méditerranée, les encours de crédit et les dépôts sont en augmentation par rapport à 2016 (+5,2% et + 7,2%). L’offre digitale connaît une progression avec 475 000 clients pour Cepteteb en Turquie et 210 000 clients pour BGZ Optima en Pologne. Le groupe revient également sur le lancement par BGZ BNP Paribas en Pologne du paiement sans contact par téléphone et d’une application Gomobile de gestion de comptes sur mobile.

Source : BNP Paribas (Communiqué de presse du 6 février 2018)