Dépêches

Communication financière — 08/02/2018

Munich Re lourdement pénalisé par les catastrophes naturelles en 2017


(AOF) - Munich Re a annoncé un " petit bénéfice " de 392 millions d'euros en 2017 contre 2,58 milliards d'euros en 2016. Le réassureur allemand s'attendait à telle chute après les ouragans Harvey, Irma et Maria qui lui ont couté 2,7 milliards d'euros. A cela, s'ajoutent les sinistres causés par l'homme qui s'élèvent à 636 millions d'euros, soit 3,8% des primes nettes acquises. Pour autant, Munich Re affiche sa confiance : il versera un dividende de 8,60 euros par action, comme l'année précédente.

" Notre dividende est fiable. Grâce à la solidité de notre capital, nous avons bien résisté aux pertes élevées causées par les catastrophes naturelles " a commenté Jörg Schneider, directeur financier de Munich Re.

L'an dernier, le ratio combiné, qui mesure la rentabilité technique de ses activités de réassurance, s'est dégradé à 114,1% contre 95,7% en 2016. Sur le seul quatrième trimestre, il atteint 103,9%.

De son côté, la filiale Ergo a enregistré un bénéfice de 273 millions d'euros en 2017 contre 41 millions en 2016, supérieur à l'objectif fixé dans la fourchette de 200 à 250 millions d'euros.

Au 1er janvier 2018, environ la moitié des activités de réassurance non-vie de Munich Re était en cours de renouvellement, soit un volume de primes de 8,3 milliards d'euros. Sur ce total, 14% (environ 1,2 milliard d'euros) n'ont pas été renouvelés. En revanche, Munich Re a remporté pour environ 2,3 milliards d'euros de nouveaux contrats. Au 1er janvier, le groupe comptabilisait 9,9 milliards d'euros de contrats, un chiffre en hausse de 19% grâce notamment aux Etats-Unis et à l'Australie.

Par ailleurs, au 1er janvier, le groupe a relevé ses prix d'environ 0,8% alors qu'ils avaient baissé de 0,5% en moyenne en 2017.

En guise de perspectives, Munich Re s'attend à ce que les prochaines renégociations de contrats (au 1er avril au Japon, au 1er juillet aux Etats-Unis, en Australie et en Amérique Latine) se déroulent de manière de plus en plus favorables.


2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance