Dépêches

Stratégie — 04/06/2018

Generali France signe trois nouveaux accords salariaux


(AOF) - Le 3 mai dernier, la cour d'appel de Paris a annulé pour vice de forme l'accord collectif relatif à l'organisation et la durée du temps de travail conclu par Generali France fin 2015. L'inapplicabilité des cinq autres accords collectifs, conclus à la même date et constituant ce nouveau contrat social comme un "tout indissociable", a également été prononcée. Afin de remédier à cela, le groupe a organisé une concertation sociale destinée à aboutir à de nouveaux accords reprenant les modalités du nouveau contrat social de 2015 tout en tenant compte des évolutions législatives intervenues depuis.

A ce jour, trois accords sociaux ont été conclus sur plusieurs thématiques dont le temps de travail du personnel administratif, la rémunération variable et la rémunération variable des inspecteurs des réseaux intermédiés. Ces trois accords collectifs et majoritaires ont été signés par trois syndicats CFDT, CFE-CGC et UNSA, représentant plus de 70% des suffrages exprimés par les salariés lors des dernières élections professionnelles.

La direction avait au préalable sollicité et obtenu l'avis conforme du Comité d'Entreprise sur l'aménagement des horaires variables dans le cadre des consensus d'équipes.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance