Dépêches

Etude et baromètre — 20/06/2018

La France en quête de parts de marché en Afrique, selon l'assureur-crédit Coface


(AOF) - En 2017, la France perdait son statut de premier fournisseur européen du continent africain au profit de l’Allemagne, rappelle Coface. Si la balance commerciale reste excédentaire, les parts de marché à l’exportation de la France en Afrique ont été divisées par deux depuis 2000, passant de 11% à 5,5% en 2017. Cette perte concerne tous les secteurs exportateurs, à l’exception de l’aéronautique.

Toutefois, d'après l'analyse de l'assureur-crédit, Coface, 27 pays africains représentent une hausse potentielle des exportations de près de 21%, ce qui permettrait de ramener les parts de marché au niveau d'avant-crise, soit 7%.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance