Dépêches

Etude et baromètre — 27/08/2018

Fraude sur le web : 59% des Français ignorent l’existence de services d’accompagnement


(AOF) - Selon l’étude Toluna pour Affinion International, 59% des Français ayant subis une fraude sur le web admettent ne pas savoir qu’il existe des services d’accompagnement et d’assurance proposés par leur assureur ou encore leur banque. Pour résoudre une situation après une arnaque sur le web, les Français vont déposer plainte auprès des autorités compétentes à hauteur de 51%, 46% d’entre eux ont le réflexe de changer leur mot de passe et 29% tout de même contactent leur assureur pour étudier la possibilité d’une prise en charge.

Les seniors eux ont une préférence pour le conseil de leur banquier, puisqu'ils sont 21% à se tourner vers eux en cas d'arnaque sur le web contre seulement 9% des 18-54 ans.

Si le réflexe n'est pas encore ancré dans le quotidien des Français, près de la moitié d'entre eux (43%) se disent aujourd'hui prêts à souscrire à ces nouveaux services de protection des données.

"Les structures malveillantes s'organisent et se professionnalisent, il devient donc de plus en plus difficile pour les victimes d'identifier et de contrer la source du problème. Il appartient désormais aux professionnels de l'assurance de développer des offres couvrant cette palette de nouveaux risques en complément des traditionnelles assurances de protection des biens et des personnes", a commenté Bérénice Goales, directrice Marketing et Produits d'Affinion International.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance