Dépêches

Communication externe — 29/08/2018

Assurer une plus grande mixité dans les Entreprises Adaptées, une mesure qui fait débat (Humanis)


(AOF) - Les derniers engagements du gouvernement en faveur des Entreprises Adaptées (EA) inquiètent certains acteurs du secteur, souligne Humanis dans un communiqué. Par exemple, une plus grande mixité du public employé au sein de ces structures, préoccupent les petites structures d’autant plus que le taux de mixité pourrait s'établir désormais à 50%. Cette mesure est néanmoins défendue par Cyril Gayssot, président de l'Union nationale des Entreprises Adaptées (Unea), comme l'a-t-il indiqué à L'Express.

Selon lui, cette mixité permettra aux EA d'accéder plus facilement à des activités à forte valeur ajoutée. Un point de vue que ne partage pas Jean-Louis Leduc, directeur de l'Association pour adultes et jeunes handicapés (Apajh) qui craint que les plus petites structures, fragilisées par la diminution de l'aide au poste (subvention censée compenser la différence de productivité liée au handicap), ne parviennent pas à trouver les marchés suffisants pour survivre.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance