Dépêches

Communication externe — 31/08/2018

L’allongement des retraites fait bondir le coût des arrêts maladies, constate Humanis


(AOF) - Le coût des arrêts maladie, des arrêts de travail et des congés maternité est en forte progression, selon les derniers chiffres publiés par la Caisse nationale d'assurance-maladie, explique Humanis. Depuis l’adoption de la réforme des retraites en 2010, les coûts des arrêt maladie ont bondi de plus de 13% en quatre ans. Pour les seniors, sujets à des pathologies de longue durée, l’allongement de l’âge du départ à la retraite à 62 ans se traduit par des arrêts de travail plus longs et plus coûteux. Un constat confirmé par les médecins.

"La fin d'activité est souvent marquée par plus d'arrêts maladie", a indiqué aux Echos Jacques Battistoni, président du syndicat de médecins généralistes MG France.

Par ailleurs, à l'instar de la population générale, les seniors sont également victimes de mal-être au travail. "On constate une augmentation de la souffrance au travail qui touche particulièrement les seniors : un manque de sens dans son activité, une inadaptation aux nouvelles pratiques", a poursuivi Jacques Battistoni. Cette souffrance entraine souvent des états dépressifs ou anxieux, qui nécessitent des arrêts maladie de longue durée.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance