Dépêches

Etude et baromètre — 13/09/2018

Intelligence artificielle : les assureurs en quête de fiabilité des données


(AOF) - Accenture publie son étude annuelle "Vision Technologique" pour le secteur de l’assurance. L’étude, menée auprès de plus de 600 assureurs et experts du secteur dans 25 pays dont la France, met en avant les tendances technologiques du secteur pour les trois prochaines années. La fiabilité des données est l’une des tendances, qui, selon le rapport, pourrait entraîner la prochaine vague de disruption du secteur de l’assurance et réécrire ses règles au cours de la prochaine décennie.

Une autre tendance est l'"IA citoyenne", qui souligne comment l'évolution et l'adoption rapide de l'IA va obliger les assureurs à "éduquer" l'IA pour s'assurer que les machines sont bien formées, qu'elles prennent des décisions éthiques.

Permettre à l'IA de prendre des décisions importantes de manière autonome exige que les données utilisées soient vérifiées. C'est d'autant plus important que, pour plus de trois quarts (77%) des assureurs interrogés, l'IA évolue plus rapidement que ne progresse l'adoption de cette technologie par leur entreprise.

Le rapport suggère que les assureurs créent une activité de data intelligence permettant de s'assurer de l'authenticité des données. Ce groupe, à partir des capacités existantes en matière de science des données et de cybersécurité, évaluerait les données, déterminerait les risques associés aux différents flux de données et déciderait du niveau de risque acceptable en fonction des priorités de l'entreprise et des conséquences des décisions automatisées.

"Les données ont toujours été au cœur du secteur de l'assurance ; permettant aux assureurs d'optimiser les prix, les risques et les décisions opérationnelles", rappelle Marc Monpeurt, directeur exécutif chez Accenture.

"Les avantages de données précises et en temps réel pour les consommateurs peuvent être considérables. Ils doivent être incités à réduire leur exposition aux risques et aux pertes de données. Quelles que soient les opportunités qu'offrent les données, les assureurs courent de réels risques s'ils ne les valident pas. Heureusement, il existe des mesures que les assureurs peuvent mettre en œuvre dès maintenant, comme la création d'un département dédié aux données dans le but de les vérifier et de réduire les risques liés à la manipulation de ces données".

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance