Dépêches

Etude et baromètre — 23/10/2018

Complémentaire santé : les prix varient fortement selon l’âge, relève HyperAssur.com


(AOF) - En 2019, les tarifs des cotisations mutuelles santé devraient augmenter de 2,5%. La raison de cette augmentation sont des dépenses de santé qui continuent d’augmenter plus vite que l’inflation du fait, notamment du vieillissement de la population et du renouvellement des équipements médicaux. Ces facteurs vont donc avoir une influence sur les dépenses annuelles des Français en matière de complémentaire santé, relève HyperAssur.com.

Sans surprise, l'âge est le critère le plus différenciant. Les étudiants ou jeunes salariés, en pleine santé sans enfant à charge, ont normalement peu de besoins en complémentaire santé et se retrouvent logiquement avec les tarifs les moins élevés. La prime s'élève entre 18 euros et 78 euros par mois selon leur niveau de garantie.

Les retraités quant à eux, plus nécessiteux en matière de santé (soins plus fréquents et risques plus élevés d'hospitalisation) oscillent sur des tarifs majorés de plus de 250 % par rapport aux jeunes de 20 ans. Ainsi selon le niveau de couverture, un retraité sexagénaire paiera entre 44 euros, pour la version minimale, et 154 euros par mois pour un niveau de garantie maximal.

Au total, un jeune dépensera annuellement en moyenne 450 euros, un actif 950 euros et un retraité 1200 euros.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance