Dépêches

Etude et baromètre — 06/11/2018

Factofrance : nouvelle croissance à 2 chiffres attendue pour le marché de l’affacturage en 2018


(AOF) - Depuis l’été 2017, l’affacturage largement plébiscité par les entreprises, connaît un essor significatif, relève Philippe Mutin, directeur général délégué de Factofrance, dans une tribune. Au troisième trimestre 2017, le marché avait enregistré une croissance de 7,2 %, allant même jusqu’à atteindre 13,4 % au quatrième trimestre selon les données de l’ASF (l’Association Française des Sociétés Financières). Après un léger tassement au premier trimestre 2018, cette croissance repart de plus belle au deuxième trimestre avec 10,9 % de croissance et un volume de 80 milliards d’euros.

D'une part, le succès de ce mode de gestion des créances clients et de leur financement repose sur une reprise de l'activité économique, qui s'est notamment affirmée tout au long de l'année 2017, explique Philippe Mutin. Or, ces périodes se traduisent pour les entreprises par des besoins de liquidités. Celles-ci peuvent servir à reconstituer les stocks, investir, recruter, exporter, conquérir de nouveaux marchés ou tout simplement répondre à une demande qui s'accélère et génère des besoins de trésorerie qu'il faut satisfaire rapidement.

D'autre part et "de façon a priori contre-intuitive", cette reprise d'activité est de nature à mettre certaines entreprises en difficulté, illustration du fameux "effet d'épuisement". "Lorsque la course s'accélère et qu'un coureur est déjà au bout de ses efforts, il est à craindre qu'il ne termine pas cette course", schématise le professionnel. Cette situation peut se transposer à un grand nombre d'entreprises qui ont affronté la crise économique depuis de trop nombreuses années et sont désormais désarmées, essoufflées, pour profiter du regain de dynamisme économique. Au demeurant, les statistiques concernant les défaillances sont pourtant encourageantes avec un recul de 7,2 % en un an à mars 2018 (source Banque de France) : excepté que cette tendance globale masque la recrudescence des procédures collectives parmi les ETI et les Grandes Entreprises et plus généralement un recours accru aux procédures amiables en dehors de cette comptabilisation des défaillances.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance