Dépêches

Etude et baromètre — 04/04/2019

Bessé : moins de 30% des surfaces agricoles sont couvertes contre les risques et aléas de la filière


(AOF) - Multiplication des aléas climatiques, sanitaires, réglementaires, imprévisibilité des prix sur le marché mondial, la gestion des risques agricoles représente un défi majeur pour tous les intervenants de la filière. Alors que agriculteurs sont plus que jamais en première ligne pour assumer une grande part des aléas auxquels ils font face, seuls 29,4% des chefs d'exploitation et d'entreprise agricoles sont assurés en France contre les risques climatiques. Un constat alarmant, selon Bessé.

"La France doit davantage coordonner l'action publique avec les initiatives privées. Le débat sur la PAC est notamment l'occasion de créer une nouvelle dynamique avec des cohérences renforcées entre l'assurance, les fonds de mutualisation et l'épargne de précaution", commente le groupe dans un communiqué.

"L'Europe doit créer des systèmes de gestion des risques plus adaptés. Les aides directes à l'hectare sont de moins en moins pertinentes. Elles ne créent pas d'environnement sain car elles favorisent une sorte de dépendance des agriculteurs à l'égard des subventions. Il faut qu'une partie du budget PAC soit consacré à l'ensemble des outils de gestion des risques, dont les systèmes d'assurance. Le débat est ouvert et nécessaire. Ce transfert sera plus vertueux, pérenne et bénéfique pour les agriculteurs", selon Jérémy Decercle, président du Syndicat Jeunes Agriculteurs (JA).

"Afin de poursuivre ce nécessaire rééquilibrage vers une gestion privée du risque, il conviendra d'effectuer un travail de pédagogie afin d'inciter les agriculteurs à s'investir davantage dans la protection de leurs exploitations, de les conduire vers plus d'autonomie : c'est ce que l'on appelle la résilience... elle sera le préalable nécessaire à la sécurisation de toute la filière agroalimentaire..." conclut Estelle Urien, directrice de Bessé Agro.

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance