Dépêches

Etude et baromètre — 24/04/2019

Willis Re : le capital total consacré au secteur mondial de la réassurance est en baisse de 5 %


(AOF) - En 2018, le capital total consacré au secteur mondial de la réassurance s’élevait à 462 milliards de dollars en baisse de 5 % par rapport à 2017, selon le dernier rapport réalisé par Willis Re, la division de courtage en réassurance de Willis Towers Watson. La composante la plus importante de ce chiffre est le total des fonds propres des 32 sociétés de réassurance figurant dans l'indice Willis Reinsurance, qui a baissé de 10 % à 335,7 milliards de dollars, inversant une croissance de 8 % observée en 2017.

Willis Re explique que le capital de l'indice a été réduit de 13,7 milliards de dollars en raison de la sortie de Validus et XL Catlin par le biais de fusions et acquisitions.

Selon le courtier, les réassureurs ont versé la majeure partie des 20,5 milliards de dollars de résultat net sous forme de dividendes et de rachats, ce qui, ensemble, a réduit le capital de l'indice de 17,6 milliards de dollars. Cela correspond à un taux de distribution de 86 % du résultat net.

Par ailleurs, Willis Re a effectué une analyse plus approfondie d'un sous-ensemble de réassureurs de l'indice Willis Reinsurance qui fournissent des informations pertinentes concernant les sinistres liés aux catastrophes naturelles et les libérations de réserves des exercices antérieurs.

Cette analyse a montré que le rendement des capitaux propres déclaré pour le sous-ensemble s'est rétabli après une forte série de catastrophes naturelles en 2017, de 1,4 % à 4,2 %. La normalisation en vue d'une perte naturelle de 4 % et la suppression des libérations de réserves ont donné lieu à un rendement des capitaux propres sous-jacent de 2,7 % pour le sous-ensemble contre 3,8 % en 2017.

Willis Re explique cela par le ratio combiné qui s'est redressé, passant de 107,4 % en 2017 à 99,2 % en 2018. "Cependant, si l'on exclut 4,6 points de pourcentage des libérations de réserves et 8,6 points de pourcentage des pertes de catastrophes naturelles, on obtient un ratio combiné de 95,3 % pour le sous-ensemble, contre 94,6 % en 2017", prévient le courtier.


2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance