Dépêches

Etude et baromètre — 15/05/2019

Vente de véhicules d’occasion : les arnaques sont omniprésentes, souligne Obvy


(AOF) - Chaque année, 6 millions de véhicules d'occasion sont vendues en France, dont 4 millions entre particuliers. Les arnaques au paiement et aux vices cachés sont toujours très nombreuses, observe la jeune pousse Obvy. Près de 40 % des Français ont été ou connaissent quelqu'un ayant été la cible d'une arnaque lors de l'achat d'un véhicule d'occasion. Près de la moitié de ces arnaques étaient liées au paiement. Dans ces cas, les véhicules achetés n'existent pas et leurs soi-disant ventes ne servent qu'à dépouiller les victimes en les faisant payer pour un bien inexistant.

Les arnaques concernant un véhicules effectivement vendu mais dont l'intégrité est discutable (compteur kilométrique trafiqué, vice caché, véhicule volé, vente d'épave) représentent, elles, 40 % des escroqueries.

Ce nombre important d'arnaques lors de transactions de véhicules d'occasion est le fruit d'un manque important de connaissance de ces escroqueries de la part des particuliers. Seulement 19,8 % connaissent l'arnaque au chèque, 17,4 % connaissent l'arnaque au chèque de banque, ou encore une grande minorité (8,2 %) connaissent l'arnaque au RIB volé.

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance