Dépêches

Etude et baromètre — 06/06/2019

Santé : malgré le développement de nouvelles technologies, les Français restent attachés à l’humain


(AOF) - Alors que le projet de loi de santé est actuellement en débat au Sénat, Deloitte a publié une étude sur la vision qu’ont les Français sur le système de santé. En général, leur satisfaction, qui tendait à se dégrader depuis 2016, s’améliore. Ainsi, 81 % des Tricolores se déclarent satisfaits de la qualité des soins, 80 % de la sécurité des soins et 75 % de la pédagogie du personnel soignant.

Le développement des nouvelles technologies qui touche aussi le domaine de la santé n'est pas passé inaperçu. Si le projet de loi prévoit, en effet, le développement de la télésanté, l'étude souligne l'attachement des Français à leur praticien. Le médecin traitant est, en effet, considéré par 66 % des sondés comme étant l'acteur le plus légitime en matière de prévention ou d'éducation à la santé, les acteurs numériques tels Google, Apple, Amazon, Microsoft… ne réunissant que 2 % des personnes interrogées.

Par ailleurs, les outils numériques progressent dans les usages, ils ne sont plus que 23 % à n'utiliser aucun outil de santé numérique (- 8 points par rapport à 2018). 43 % des Français ont ainsi recours à la remise des résultats d'analyse en ligne (+5 points par rapport à 2018), 39 % utilisent les outils de prise de rendez-vous en ligne (+7 points) et 25 % le dossier médical partagé dont la généralisation a été lancée fin 2018 (+14 points).

En revanche les objets connectés peinent à se faire une place dans les pratiques des Français puisque 12 % d'entre eux seulement disent les utiliser.

Alors que le développement de la télésanté préconisé par le projet de loi est loin de faire l'unanimité, 68 % des personnes interrogées se disent néanmoins prêtes à consulter un médecin recourant à des outils d'intelligence artificielle d'aide au diagnostic. 52 % sont même prêts à confier leur santé à des outils d'IA pour l'interprétation d'analyses médicales (prise de sang, analyse d'urine etc.) par exemple.

Toutefois, les Français se montrent hésitants face aux consultations à distance et ne sont pas prêts à se passer du contact humain.

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance