Dépêches

Fiscale ou juridique — 13/06/2019

CMU-C : « Malgré de nouveaux arbitrages gouvernementaux, les modalités demeurent insuffisantes »


(AOF) - Alors que le nouveau dispositif de couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) contributive devrait être mis en œuvre au 1er novembre prochain, la Mutualité Française dénonce les insuffisances du dit-dispositif. Même si de nouveaux arbitrages gouvernementaux améliorent légèrement les moyens disponibles pour l’accompagnement et la prise en charge d’une partie des personnes concernées, "les modalités arrêtées demeurent insuffisantes", a jugé Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française.

"Pour autant, la vocation des mutuelles à l'accompagnement et à la protection de tous peut conduire certaines à maintenir leur participation au dispositif malgré ses insuffisances. Dans ce cas, je leur demande d'identifier spécifiquement les dépenses engagées non couvertes car il est important que la nouvelle contribution imposée par le gouvernement soit chiffrée en toute transparence. Les mutualistes participent déjà largement à la solidarité nationale en finançant la totalité des dispositifs CMU-C et ACS par les taxes prélevées sur leurs cotisations complémentaires santé", a continué le président de la Mutualité Française.

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance