Dépêches

Etude et baromètre — 04/07/2019

L'automobile, un secteur sous tension, selon Coface


(AOF) - Le repli du commerce mondial se confirme en cette première moitié d'année et même si une légère reprise est attendue pour le deuxième semestre, il devrait, sur l'année, subir une perte de volume de 0,7 %, selon d'après les prévisions Coface. La croissance de l'économie mondiale doit, elle, passer de 3,1% en 2018 à 2,7% en 2019 puis rester stable en 2020, tandis que l'indice Coface de risque politique reste à un niveau historiquement élevé. Dans ce contexte, Coface prévoit que plus de deux tiers des pays devraient enregistrer une hausse des défaillances d'entreprises cette année.

Automobile, métallurgie, distribution, habillement, nombreux sont les secteurs qui reflètent les vulnérabilités de l'économie mondiale. Au total, Coface déclasse 27 évaluations sectorielles ce trimestre (contre seulement 4 reclassements). Parmi elles, 13 concernent le secteur automobile (souvent pour la deuxième fois en six mois).

Le secteur automobile est emblématique des difficultés actuelles de l'économie mondiale, assure l'assureur crédit.

Il est à la fois pénalisé par le ralentissement conjoncturel observé dans bon nombre de régions, par les risques politiques liés, notamment, au protectionnisme commercial et à des changements structurels liés à l'évolution des comportements de consommation (par exemple le taux d'équipement élevé des ménages chinois et les nouvelles réglementations anti-pollution en Europe).


2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance