Dépêches

Etude et baromètre — 12/07/2019

Les entreprises sont sélectives quant à l’octroi des augmentations individuelles, observe Mercer


(AOF) - Mercer a présenté la huitième édition de son enquête dédiée aux Négociations annuelles obligatoires (NAO). Le volume de l’enveloppe d’augmentation du salaire de base prévue pour 2019 s’établit à un niveau médian de 2,2 % (contre 2 % en 2018 et 1,8 % en 2017), avec un premier quartile à 2 % (contre 1,7 % en 2018) et un troisième quartile à 2,5 % (contre 2,3 % en 2018).

Les entreprises ont encore une fois appliqué une sélectivité dans l'octroi des augmentations individuelles : seules 16 % des organisations interrogées par Mercer disent avoir octroyé une augmentation individuelle à l'ensemble des collaborateurs. Cette tendance est observée depuis deux ans.

"Cette sélectivité s'appuie sur des systèmes d'appréciation et de gestion de la performance de plus en plus développés et ancrés dans la culture de l'entreprise. Si la sélectivité a d'abord été plus subie que désirée en France, elle est aujourd'hui recherchée par les entreprises pour son caractère vertueux dans une guerre des talents qui se fait sous la contrainte de budgets limités et réclamée par les collaborateurs qui attendent une gestion différenciée des rémunérations en fonction de la performance et de la 'criticité 'des talents", a expliqué Bruno Rocquemont, directeur du département de Gestion des Talents, Mercer France.

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance