Dépêches

Etude et baromètre — 16/07/2019

Les fusions-acquisitions continuent de faire perdre de la valeur aux actionnaires


(AOF) - La sous-performance du marché mondial des fusions et acquisitions s'est prolongée au deuxième trimestre 2019. Pire, pour la première fois depuis le lancement du Quarterly Deal Performance Monitor de Willis Towers Watson en 2008, toutes les régions ont sous-performé en même temps au cours du même trimestre. Sur la période de trois mois close fin juin, les entreprises qui effectuent des opérations de fusions et acquisitions ont perdu de la valeur pour leurs actionnaires (-6,3 points de pourcentage par rapport à l'indice MSCI World).

Le marché mondial a sous-performé pendant près de sept trimestres consécutifs, une véritable première.

Au deuxième trimestre 2019 en Asie-Pacifique, les acheteurs ont affiché la plus mauvaise performance avec une sous-performance de -7,9pp. Suivent les acquéreurs européens à 4,1pp puis les acquéreurs nord-américains à à -3,7pp de leurs indices régionaux respectifs.

"L'Europe reste désormais la seule région où les acquéreurs surperforment encore à la fois sur les 12 derniers mois et sur les 3 dernières années", a précisé Willis Towers Watson.

"L'activité de fusions et acquisitions est un baromètre de confiance des entreprises. La chute rapide du volume des transactions au cours des six derniers mois, en particulier sur le marché américain, démontre une fois de plus que les incertitudes géopolitiques, commerciales et tarifaires, ne sont pas de nature à instaurer un climat de confiance au sein des boards des grandes entreprises. Tant que les marchés mondiaux n'auront pas recouvré de stabilité, il y a de fortes chances que le nombre de transactions annoncées soit encore faible au second semestre de 2019", a déclaré Jean Cazeneuve, Responsable de l'offre M&A France chez Gras Savoye Willis Towers Watson.

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance