Dépêches

Etude et baromètre — 02/09/2019

Ouragan Dorian : le secteur de la réassurance mis à rude épreuve (S&P Global Ratings)


(AOF) - L'ampleur des pertes assurées pourrait être considérable si l'ouragan Dorian, classé en ouragan de catégorie 5, frappait des régions densément peuplées de la péninsule de Floride. Dans un commentaire publié par S&P Global Ratings intitulé "As Florida Braces For Hurricane Dorian, Re/Insurers Look On Cautionously", l’agence de notation indique qu’elle s'attend à ce que les réassureurs et les capitaux alternatifs supportent la majorité des pertes.

La forte capitalisation des réassureurs, les sinistres inférieurs à la moyenne au premier semestre 2019, les budgets "catastrophes" du secteur et les bénéfices attendus offrent un coussin de sécurité ; mais si les pertes dépassent celles causées par l'ouragan Irma de 2017, les réassureurs seront soumis à un important stress test.

Aujourd'hui, le secteur de la réassurance est bien placé pour faire face à un événement grave de l'ampleur d'Irma, estime S&P Global Ratings. Or, Dorian est déjà d'une plus grande intensité qu'Irma, et si l'ouragan devait frapper Miami et d'autres zones densément peuplées avec des pertes assurées dans la zone de 100 milliards de dollars, cela correspondrait à la plus grande perte de tout événement auquel le secteur de la réassurance serait confronté.

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance