Dépêches

Communication financière — 30/09/2019

L'investissement sans risque n'existe pas, rappelle Nalo à propos de la fin des fonds en euros


(AOF) - A l'heure où le fonds euros représente encore 70% de la collecte en assurance-vie, il perd actuellement de sa popularité auprès des assureurs. Dans un contexte où les taux d'intérêt sont désormais négatifs, déjà trois assureurs, Generali/Suravenir/Allianz, ont indiqué leur intention de baisser très significativement la rémunération offerte pas les fonds en euros, voire d'en fermer certains et de restreindre l'accès aux autres à certaines conditions.

Peut-on imaginer une fin du fonds en euros ?

Dans une tribune publiée ce matin, Albert d'Anthoüard, directeur de la clientèle privée de la fintech Nalo, estime que d'autres assureurs vont suivre cette tendance.

"En effet, le fonds euro ne doit pas être perçu comme une potion magique pour l'épargne des Français, mais comme une classe d'actifs à part entière dans une allocation qui doit être utilisée comme telle, pas autrement", explique Albert d'Anthoüard.

Ce dernier rappelle que l'investissement sans risque n'existe pas. "Ce n'est pas la réalité de l'investissement de l'épargne, encore moins celle que les Français doivent se mettre en tête. La transition vers une assurance-vie avec moins de fonds euro, voire pas du tout, pourra être parfaitement menée par les nouveaux acteurs, qui ont toutes les clés pour répondre à ce nouveau paradigme, grâce à la possibilité d'avoir une personnalisation encore jamais atteinte et à la forte diminution des frais. Si les assureurs veulent apporter une réponse à leurs problématiques, elles doivent travailler avec ces acteurs, et les intégrer pleinement dans leurs offres", assure Albert d'Anthoüard.


2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance