Dépêches

Communication financière — 18/12/2019

Crédit Agricole : dépréciation de l’écart d’acquisition sur LCL à hauteur de 600 millions d'euros


(AOF) - Le Conseil d’administration de Crédit Agricole S.A. a acté une dépréciation de l’écart d’acquisition sur LCL à hauteur d’environ 600 millions d’euros. Cette dépréciation, non déductible, sera enregistrée dans les comptes consolidés du quatrième trimestre 2019 et impactera directement le résultat net part du groupe. "Cette charge n'affectera ni la solvabilité de Crédit Agricole S.A. ou du groupe Crédit Agricole, les écarts d'acquisition étant déjà intégralement déduits des fonds propres prudentiels, ni leur liquidité", a cependant précisé la banque.

Elle ajoute que cette charge sera classée en élément spécifique et n'affectera donc pas le résultat sous-jacent de Crédit Agricole S.A. ou du groupe Crédit Agricole, ni l'actif net tangible. Elle ne remet pas non plus en cause sa politique de dividende.

"L'environnement macroéconomique et financier actuel dans lequel LCL opère a pesé sur sa valeur d'utilité et aboutit à la constatation d'une dépréciation de l'écart d'acquisition enregistré dans les comptes de Crédit Agricole S.A.", explique la banque. Elle précise que le calcul de la valeur d'utilité repose sur l'actualisation des flux futurs de trésorerie.

Les résultats du quatrième trimestre et de l'année 2019 seront publiés le 14 février 2020.

En dépit de cette dépréciation, Crédit Agricole S.A. a réaffirmé ses objectifs pour l'année 2022. Elle vise un résultat net part du groupe d'au moins 5 milliards d'euros ; un coefficient d'exploitation (hors contribution au Fonds de résolution unique) inférieur à 60% et une rentabilité des fonds propres tangibles à au moins 11%. Crédit Agricole S.A anticipe enfin un ratio de fonds propres à 11 % jusqu'à fin 2022 après débouclement partiel du Switch à hauteur de 50 %. Ce ratio est attendu à au moins 16 % à fin 2022 pour le groupe Crédit Agricole.



2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance