Dépêches

Etude et baromètre — 31/01/2020

Les déclarations frauduleuses IARD coûtent jusqu'à 1,4 Md€ aux assureurs, selon KPMG


(AOF) - KPMG France a publié une étude dressant un panorama des grands enjeux de la gestion de sinistres IARD et des réponses apportées par les nouvelles technologies. Il en ressort notamment que le marché français de l'assurance dommages pourrait réduire les prestations versées au titre des déclarations frauduleuses de l'ordre de 1 à 1,4 milliards d'euros. De plus, les solutions d'automatisation et les nouveaux outils d'expertise permettraient de réduire le montant des frais de gestion de sinistres jusqu'à 310 millions d'euros en assurance dommages.

Enfin, la mise en place de solutions de prévention pourrait faire économiser entre 2,6 et 4 milliards aux assureurs dommages sur le marché français.

Selon le dernier rapport de la FFA, le nombre de sinistres IARD s'élevait à 13,2 millions en 2018 en France. A titre d'exemple, les 8,6 millions de sinistres Automobile correspondent à 14,7 milliards d'euros de prestations versées (+4,3% par rapport à 2017). Sur le périmètre Habitation, ce sont 3,7 millions de sinistres qui ont coûté 6,7 milliards d'euros aux assureurs (-1,5% par rapport à 2017).

Pour Julien Pavillon, Directeur chez KPMG France : " Plusieurs tendances de fond devraient avoir un impact significatif sur la gestion de sinistres IARD dans les années à venir. Les assureurs et les gestionnaires devront conserver le rôle de l'agent humain et se recentrer sur des activités de conseil à plus forte valeur ajoutée. Il faudra également développer des outils innovants de selfcare ou de prévention des risques pour améliorer l'expérience client et la fidélisation des assurés. L'expertise des sinistres et la détection de la fraude sont les domaines de la gestion de sinistres IARD où l'application de nouvelles technologies aura le plus d'impact à court et moyen termes. "


2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance