Dépêches

Etude et baromètre — 31/01/2020

Plus d'1,6 million de Français victimes de violations de données chaque année, selon PwC


(AOF) - PwC a publié son premier baromètre Data Breach visant à sensibiliser le public et les entreprises aux nombreuses violations de données en France. Ce sont ainsi plus de 1,6 millions de personnes dans l'ensemble des secteurs d'activités qui sont touchées chaque année dans le pays. Rien qu'au premier semestre 2019 les experts comptaient en moyenne 5,7 violations par jour, aux impacts transversaux : réputationnels, opérationnels, judiciaires et financiers. Et Pour la période allant de juin 2018 à juin 2019, on estime à 54% le nombre des violations de données d'origine malveillante.

Une violation de données à caractère personnel, non notifiée à la CNIL, peut entraîner une amende s'élevant jusqu'à 10 millions d'euros, ou 2% du chiffre d'affaires de l'entreprise, responsable de traitement, manquant à son obligation de notification.

Dans la mise en place de mécanismes de prévention et de réaction, le DPO (Data Privacy Officer) doit être le chef d'orchestre et le point de contact privilégié des autorités de contrôles. La chaîne de valeur de la cybersécurité doit également intégrer des consultants techniques de même que des avocats et des assureurs.

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance