Dépêches

Communication financière — 23/07/2020

Scor passe dans le rouge au second trimestre


(AOF) - Scor a publié une perte de 136 millions d'euros au second trimestre 2020, contre un bénéfice net (part du groupe) de 155 millions à la même période l'an dernier. Les primes brutes émises sur le trimestre ont atteint 4,04 milliards d'euros, en légère hausse de 0,3% à taux de change courants, et 8,2 milliards depuis le début de l'année (+2,3%). Le ratio de solvabilité estimé du groupe au 30 juin 2020 s'élève à 205%, en baisse par rapport au 31 décembre 2019, principalement du fait des mouvements de marché au cours du premier semestre et de l'impact du covid-19.

SCOR Global P&C a pour sa part enregistré un faible recul de ses primes brutes émises au deuxième trimestre (1,72 milliards d'euros, soit -0,6% à changes courants). Sur le semestre, elles ont en revanche augmenté de 2,1% à 3,52 milliards d'euros. Scor estime que "hors effet négatif de la pandémie de Covid-19 sur les primes, SCOR Global P&C aurait enregistré une croissance de 5,3%".

SCOR Global P&C enregistre un ratio combiné de 102,3% au premier semestre 2020, après prise en compte d'un impact de 8,2% imputable aux sinistres liés à la pandémie de Covid-19 (248 millions d'euros net de rétrocession, net de primes de reconstitution et avant impôts). Pour le second trimestre, ce ratio s'établit à 109,9% (+17 points).

La charge due aux catastrophes naturelles a atteint 5,1% sur les six premiers mois de l'année, principalement en raison des tornades aux États-Unis, des tempêtes en Italie, des tempêtes de grêle en Australie (Nouvelle-Galles du Sud) et du cyclone Amphan en Inde.

De son côté, l'activité SCOR Global Life a enregistré 2,32 milliards de primes émises au second trimestre (+1%) et 4,68 milliards au premier semestre (2,5%). Le résultat technique sur le semestre a reculé de 24,3% à changes courants à 230 millions d'euros. La marge echnique s'établit à 5,4%, amputée de 4,6% par le coronavirus.

Le total des sinistres liés à la pandémie de Covid-19 comptabilisés au titre du deuxième trimestre 2020 (sinistres non déclarés inclus) s'élève à 194 millions d'euros (net de rétrocession et avant impôts), dont 182 millions issus du portefeuille de mortalité aux États-Unis et 12 millions pour les autres marchés.

Enfin, SCOR Global Investments a dégagé un rendement des actifs de 2,6 % au premier semestre 2020, bénéficiant de la réalisation de plus-values, et de 2% au second trimestre. Le total des placement a gagné 4,6% pour atteindre 28,83 milliards d'euros, dont 20,7 milliards d'actifs totaux et 8,1 milliards de fonds déposés chez les cédantes.

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance