Dépêches

Communication financière — 06/08/2020

Axa suspend ses objectifs annuels et ne versera pas de dividende


(AOF) - Axa a annoncé qu'il ne verserait pas un dividende supplémentaire de 0,73 euro cette année. Début juin, l'assureur avait abaissé son dividende de 1,43 euro par action à 0,73 euro par action - coupon versé en juillet – car les autorités réglementaires avaient recommandé d'adopter une approche prudente en matière de distribution de dividende pendant la pandémie du Covid-19. Axa avait à l'époque évoqué un possible versement complémentaire aux actionnaires au quatrième trimestre 2020, pouvant aller jusqu'à 0,70 euro par action.

Fin juillet l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) a recommandé aux sociétés financières de s'abstenir jusqu'au 1er janvier 2021 de verser des dividendes. Axa a décidé de se conformer à cette recommandation et ne de pas faire de versement complémentaire. Pour Jefferies, cette distribution est retardée de quelques mois.

Et les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas là, puisqu'en raison de l'impact du covid-19, Axa a décidé de retirer ses objectifs de résultat opérationnel par action et de rentabilité courante des capitaux propres présentés dans le cadre du plan stratégique Ambition 2020.

Axa prévoyait une croissance du résultat opérationnel par action entre 3% et 7% par et une rentabilité courante des capitaux propres comprise entre 14% et 16%.

Néanmoins, les objectifs concernant le ratio de solvabilité II, attendu entre 170% et 230%, et les cash-flows opérationnels disponibles, anticipés entre 28 et 32 milliards d'euros en cumulé, sont maintenus.

Ces annonces décevantes relèguent au second plan des résultats meilleurs que prévu. Sur la première partie de l'année, Axa a généré un résultat net de 2,333 milliards d'euros, en repli de 39% sur un an. Il reflète la baisse du résultat courant (-51%) ainsi que l'impact négatif de la baisse de valeur de marché des actifs investis comptabilisés à la juste valeur.

Le résultat opérationnel est en recul de 48% à 1,885 milliard d'euros, incluant un impact d'1,5 milliard des sinistres en lien avec la pandémie de Covid-19; hors ces éléments exceptionnels, il est en hausse de 1%. Jefferies précise qu'il est supérieur de près de 6% au consensus. Le chiffre d'affaires, lui, est en repli de 2% à 52,4 milliards d'euros.

"L'impact du Covid-19 est en ligne avec notre estimation communiquée préalablement. L'activité d'assurance dommages des entreprises est la plus affectée, notamment chez AXA XL. Le reste du Groupe a bien résisté, l'impact du Covid-19 étant en grande partie compensé par la baisse de la sinistralité en assurance automobile ainsi que par la croissance en santé et en gestion d'actifs", a déclaré Thomas Buberl, directeur général d'Axa.

Le ratio de solvabilité II s'établit à 180% (-18 points), et le ratio d'endettement s'est réduit à 27,6%.

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance