Dépêches

Stratégie — 28/10/2020

La Lloyd's of London va étudier son rôle historique dans le commerce d'esclaves


(AOF) - Selon le Wall Street Journal, la Lloyd's of London va lancer une étude de ses archives pour déterminer quel a été son rôle dans l'histoire du commerce transatlantique d'esclaves et si elle devra payer des réparations financières. A partir du XVIIIème siècle, la compagnie britannique assurait en effet les navires engagés dans le commerce triangulaire. Avec cette annonce, la Lloyd's répond ainsi à la pression de ses employés noirs et de militants pour l'égalité raciale, pression qui s'est intensifiée ces derniers mois suite à la mort de George Floyd.

En juin dernier, la Lloyd's s'était excusée pour son rôle dans le commerce triangulaire et, plus récemment, elle a promis 1 million de livres sterling à des organisations caritatives qui aident les Noirs.

"Nous avons assuré les navires et les esclaves qui en représentaient la cargaison lors de leur traversée de l'Atlantique pour se rendre aux Caraïbes et sur la côte Est des États-Unis, a déclaré Bruce Carnegie-Brown, le président de la Lloyd's. Il est presque certain que nous avons une part très importante de l'assurance souscrite. Nous ne savons pas aujourd'hui combien d'assurances ont été achetées."

Bruce Carnegie-Brown a également déclaré qu'il souhaitait que les archives de la société soient numérisées pour les rendre plus accessibles.

Les conclusions de cette enquête interne sont attendues dans les prochains mois.

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance