Dépêches

Etude et baromètre — 09/02/2021

Les fusions-acquisitions au plus bas depuis 2009


(AOF) - Selon les résultats du dernier Observatoire trimestriel des fusions-acquisitions (QDPM) de Willis Towers Watson, le marché mondial des fusions-acquisitions a atteint en 2020 son niveau d’activité le plus faible depuis la période ayant suivi la crise financière de 2008-2009, et ce malgré une hausse du volume de transactions au cours des trois derniers mois.

Les données collectées en partenariat avec le Centre de recherche sur les fusions-acquisitions de l'école de commerce de Londres révèlent que les entreprises du monde entier n'ont réalisé que 674 transactions évaluées à plus de 100 millions de dollars en 2020, soit le plus faible volume annuel depuis 2009 (322 transactions). En 2019, 774 transactions avaient été enregistrées.

Malgré l'impact néfaste de l'épidémie de Covid-19, les données du QDPM révèlent une forte hausse au niveau de l'activité au dernier trimestre, avec 246 transactions réalisées à l'échelle mondiale (contre 210 au quatrième trimestre 2019). Il s'agit aussi du volume d'opérations importantes le plus élevé jamais enregistré sur les trois derniers mois d'une année: 61 au total.

Cette hausse est jusqu'ici le résultat d'un net regain d'activité au niveau des acquéreurs d'Amérique du Nord, mis en évidence par un nombre record de transactions (136) au dernier trimestre — la première performance trimestrielle positive de la région depuis 3 ans.

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance