Dépêches

Etude et baromètre — 11/06/2021

La plupart des Français trouvent le monde de plus en plus instable, selon la Matmut


(AOF) - Le Groupe Matmut et OpinionWay ont dévoilé les résultats de leur premier baromètre « Les transitions de la société française », issus de la grande consultation relative à la Raison d’être Matmut. 135 500 personnes ont participé à cette consultation et près de 88 000 ont répondu à l’intégralité du questionnaire. Le sondage fait ainsi apparaître cinq préoccupations prioritaires : l’accès aux soins, la qualité de vie, la sécurité sanitaire, la protection des données personnelles et la protection des biens et des personnes.

Deux sujets principaux établis par le baromètre polarisent l'attention : l'accès aux soins et la sécurité sanitaire, avec une note d'inquiétude respectivement de 8,9/10 et 8,5/10 attribuée par les répondants.

Autre enseignement majeur du baromètre, le monde est perçu comme évoluant de plus en plus vite (92% des répondants) et de plus en plus instable (83%). En conséquence, 90% des personnes interrogées considèrent que les positions sociales peuvent s'effondrer rapidement. Une note d'optimisme, malgré tout, particulièrement chez les femmes et les actifs : près de 6 personnes interrogées sur 10 ont le sentiment de pouvoir agir pour faire évoluer la société.

De plus, les répondants sont divisés, tant sur le rythme des évolutions technologiques que sur leur perception de ces évolutions : 47% jugent que les évolutions vont au bon rythme, 41% qu'elles vont trop vite. 51% les considèrent comme une menace et 43% comme une opportunité. La protection des données est une préoccupation majeure (8,4/10 comme note moyenne d'inquiétude).

Si les participants au baromètre se sentent bien protégés face aux risques " traditionnels " (sinistres dans le logement, à 80%, problèmes de santé, à 73%, accidents, à 68%), le baromètre met en avant de nouveaux besoins de protection. Les participants se sentent ainsi globalement peu protégés face à la cybercriminalité, l'exposition à la pollution atmosphérique ou encore les conséquences du réchauffement climatique (moins de 20%).

Les sondés sont aussi 74% à constater une baisse de la solidarité. Ils en appellent ainsi à un retour de la solidarité entre les générations (59%), avant la solidarité entre les personnes aisées et défavorisées (36%).

Enfin, le baromètre Matmut / OpinionWay confirme que les entreprises ont un rôle moteur à jouer, notamment pour répondre à cette demande de solidarité, mais pas uniquement. 88% des répondants pensent que les entreprises doivent s'impliquer dans l'intérêt général et le bien commun et 83% dans les questions écologiques. Ce phénomène est accentué chez les jeunes.

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance