Dépêches

Communication financière — 05/07/2021

Institutions de prévoyance : chiffre d'affaires 2020 en repli de 500 millions d'euros


(AOF) - En 2020, les cotisations perçues par les institutions de prévoyance ont reculé de 3,4 % à 13 milliards d’euros, soit une perte de chiffre d’affaires de 500 millions d’euros. Toutes les activités sont en baisse : santé (-2,7%), arrêts de travail (-2,2 %), garanties décès (-5,5 %) et retraite supplémentaire (-8,7%). Ce recul historique résulte essentiellement des actions d’exonération des cotisations mises en place par certaines branches professionnelles ainsi que du recours massif des entreprises adhérentes à l’activité partielle en 2020.

Les prestations restent stables à 12,4 milliards d'euros, avec des évolutions contrastées selon les garanties. Les dépenses de santé ont baissé de plus de 4 %. En revanche, les prestations en prévoyance ont progressé de 6,5%, principalement sous l'effet de la forte hausse des arrêts de travail : la charge de prestations sur les arrêts de travail a en effet bondi de 14,5 %. Quant aux prestations liées aux garanties décès, elles ont diminué de 11%, la mortalité liée à la pandémie ayant principalement touché les plus de 65 ans.

Pour les IP, l'année 2020 se solde par des résultats techniques nets de -437 millions d'euros, soit -200 millions d'euros en santé et -237 millions d'euros sur les activités prévoyance, en intégrant la taxe covid de 246 millions d'euros. Après prise en compte des résultats financiers des fonds propres, la perte nette ressort à -265 millions d'euros.

Le ratio moyen de solvabilité du secteur affiche un recul de 24 points à 267 %. Les fonds propres ont baissé de 1,3 %, à 14,4 milliards d'euros. Bien qu'en baisse, cette marge de solvabilité ainsi que les fonds propres permettent encore de sécuriser les 56 milliards d'euros d'engagements techniques auprès des entreprises, des salariés et de leurs familles.
 Pour les IP, l’année 2020 se solde par des résultats techniques nets de -437 millions d’euros, soit -200 millions d’euros en santé et -237 millions d’euros sur les activités prévoyance, en intégrant la taxe covid de 246 millions d’euros. Après prise en compte des résultats financiers des fonds propres, la perte nette ressort à -265 millions d’euros. 
Le ratio moyen de solvabilité du secteur affiche un recul de 24 points à 267 %. Les fonds propres ont baissé de 1,3 %, à 14,4 milliards d’euros. Bien qu’en baisse, cette marge de solvabilité ainsi que les fonds propres permettent encore de sécuriser les 56 milliards d’euros d’engagements techniques auprès des entreprises, des salariés et de leurs familles. 

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance