Dépêches

Étude et baromètre — 22/07/2016

AODP soulève le manque de prise en compte de l'investissement bas-carbone par les assureurs

Asset Owners Disclosure Project publie son classement mondial des assureurs révélant que la France est le seul pays à avoir quatre assureurs dans le top 10 : Axa à la 2nd place, suivi par Maif (6ème place), Crédit agricole assurances (9ème place) et CNP assurances (10ème place). Le classement révèle également que le secteur de l'assurance est en retard sur celui des fonds de pension concernant la gestion du risque lié aux actifs intensifs en carbone. Seuls 8% des assureurs ont du personnel dédié à la prise en compte du risque climat dans leur processus d’investissement, contre 16% des fonds de pension (et 97% des leaders) et seuls 3% des assureurs ont formalisé une politique d’engagement avec les entreprises en portefeuille sur le risque climat, contre 15% des fonds de pension.

La conséquence de ce retard souligné par AODP est le risque de manquer des opportunités d'investissement dans l'économie bas de carbone, d'autant que le changement climatique constitue une double menace pour les assureurs du fait du risque de la hausse des sinistres liés aux impacts du réchauffement, et du fait que les portefeuilles devant leur permettre de faire face aux sinistres sont eux même exposés au risque climat lié à la transition vers une économie bas-carbone.

Source : Asset Owners Disclosure Project (Communiqué de presse du 21 juillet 2016)