Dépêches

Stratégie — 31/08/2016

Une forte sinistralité dégrade les résultats du 1er semestre 2016 de la Macif

Macif indique que son premier semestre 2016 a été marqué par une forte sinistralité constatée en dommages (inondations et dommages corporels lourds), qui n’est que partiellement compensée par l’évolution du solde de la réassurance. Ainsi, au 1er semestre 2016, le montant total des cotisations acquises s’élève à 3 126 millions d’euros contre 2 940 millions en 2015, soit une hausse 6,3 %. En assurance dommages les cotisations acquises  sont en hausse de 1 % soit une progression de 15 millions d’euros par rapport à 2015 soutenue par le contrat Habitation dont les cotisations progressent de 3,1% et l’Auto de 0,5%. Les cotisations acquises en dommages corporels individuels, quant à elles, connaissent une baisse 1,1%, avec 181 millions d’euros contre 183 millions en 2015. Concernant la Finance/Épargne, le groupe enregistre un encaissement brut de 1 109 millions d’euros,  soit une  augmentation de 7% par rapport à 2015 avec une collecte axée sur les supports en euros (99%) et plus particulièrement sur le contrat Livret Vie (75 %). En Santé/Prévoyance, les cotisations acquises s’établissent à 483 millions d’euros, soit une évolution de 25 %.

Par ailleurs, Macif relève qu’au cours du premier semestre 2016, neuf organismes de placement collectif (OPC) sont entrés dans le périmètre de consolidation tandis que deux l'ont quitté. Enfin, le pourcentage d’intérêt du groupe Macif dans Mutavie est passé de 97,89% à 98,47% suite à une acquisition complémentaire de titres.

Source : macif.fr (Communiqué de presse du 31 août 2016)