Dépêches

Comm. externe — 21/09/2016

Crédit mutuel Arkéa en désaccord avec le mécanisme de solidarité adopté par la CNCM

Crédit mutuel Arkéa réagit à l'adoption du projet de mécanisme de solidarité par la confédération nationale du Crédit mutel (CNCM). Le groupe estime que ce mécanisme est "illégal et incompatible" avec la situation d'autonomie et de concurrence qui existe au sein de l'ensemble du Crédit mutuel. Crédit mutuel Arkéa prévoit de contester cette décision et de former un recours devant le Conseil d'Etat.

Source : Crédit mutuel Arkéa (Communiqué de presse du 14 septembre 2016)