Dépêches

Étude et baromètre — 13/10/2016

La moitié des automobilistes ne déclare pas un petit sinistre afin d'échapper au malus selon Minute auto

Le comparateur d'assurances auto Minute-Auto.fr publie une étude portant sur la fraude à l'assurance auto indiquant que 55% des automobilistes ne déclarent pas un petit sinistre afin d'échapper au malus. De plus, 11% des automobilistes interrogés mentent sur le stationnement exact de leur véhicule et 39% parmi les jeunes conducteurs affirment déclarer leur parent comme conducteur responsable dans le cadre d'un accident pour leur propre voiture.

L’étude dévoile aussi que 32% des répondants déclarent d'autres objets volés en cas de véhicule fauché, 38% lors d'un accrochage bénin, déclarent des sinistres plus importants et 13% ont déjà simulé un accident sur un parking pour que l'assurance rembourse des dommages plus importants survenus au cours d'un autre contact. Toutefois, 87% des répondants redoutent le verdict de l'expert par peur que les assureurs fassent appel à des enquêteurs agréés en cas de doute. A noté que, selon l’étude, l'Agence pour la lutte contre la fraude à l'assurance (Alfa) recense 2,5 millions d'euros annuels de fraudes à l'assurance.

Source : Minute-Auto.fr (Communiqué de presse du 10 octobre 2016)