Dépêches

Étude et baromètre — 25/11/2016

Havas Paris dresse le portrait-robot des actionnaires individuels français en 2016

Havas Paris publie l'édition 2016 de son étude "Actionnaires individuels français, cassons les idées reçues" réalisée en collaboration OpinionWay. Havas met en avant 5 familles de l'actionnariat individuel en France en 2016 réparties entre l'actionnaire patrimonial (29%), l'actionnaire de circonstance (27%), l'actionnaire nouvelle génération (19%) l'actionnaire amer (13%) et l'actionnaire financier (12%).

Cette étude révèle trois enseignements principaux dont le rajeunissement de la population des actionnaires individuels en France avec une tranche des plus de 65 ans en baisse (32% contre 38% en 2014) et une tranche des moins de 35 ans en progression (13% contre 11% en 2014). Par ailleurs, le digital est désormais indissociable de la notion d'actionnaire et n'est plus un caractère discriminant. 79% des actionnaires passent leurs ordres par internet et 2 actionnaires sur 3 fréquentent les réseaux sociaux dans leur vie de tous les jours. Enfin, l'investisseur individuel est un partenaire plus fidèle et engagé avec près de 55% des actionnaires qui conservent leurs titres plus de cinq ans et seulement 9% qui vendent leurs actions avant un an.

Source : presse.havasparis.com