Dépêches

Étude et baromètre — 25/07/2017

FFA publie les données 2016 des assurances de personnes

155,5 milliards d'euros: il s'agit du montant des cotisations pour les assurances de personnes en 2016.

La FFA publie une étude présentant les données clés de l'assurance en 2016. Cette année les assurances de personnes représentent 74,4% des cotisations de l'assurance française en 2016, soit 155,5 milliards d'euros, après 3 années de croissance. Cette évolution est marquée par une baisse des cotisations d'assurance vie et des bons de capitalisation de -1,2% pour un montant de 133,9 milliards d'euros et une progression des cotisations relatives aux assurances de dommages corporels (maladies et accidents corporels non auto) qui atteignent 21,5 milliards, en hausse de 3,6%. Par ailleurs, les prestations en assurance vie et capitalisation (116,8 milliards) sont en progression comme en 2015 (+4,3%). Les cotisations investies sur des unités de compte sont en retrait (-2,6% à 27,2 milliards d'euros). Les assurés privilégient très largement les supports euros avec des versements atteignant 106,7 milliards d'euros. Le rapprochement des cotisations aux prestations conduit à une collecte nette positive de 17,1 milliards d'euros, soit un montant inférieur à celui de l'année 2015 (23,5 milliards). La baisse du marché de l'assurance vie est marquée par les contrats individuels qui enregistrent une diminution des cotisations (-2,3%) en 2016 à 120,4 milliards d'euros. Les cotisations des contrats collectifs progressent en 2016 (+9,9%) à 13,5 milliards d'euros. Le rendement des supports euros baisse davantage que les années précédentes (baisse de 50 points de base en 2016) mais l'assurance vie a continué à procurer les meilleurs rendements, grâce à une hausse du rendement des unités de compte de 2,9% en 2016, quand on compare avec l'épargne réglementée . Les charges de prestations des assurances maladie-accidents continuent de progresser (+4,9% en 2016) pour totaliser 16,9 milliards d'euros. Les cotisations d'assurances de biens et responsabilité sont quant à elle en hausse de +1,9%, atteignant ainsi un montant de 53,4 milliards d'euros. Les bons résultats du secteur sont dûs "à la bonne tenue du marché de l'habitation et à la résistance de l'automobile", dont les cotisations ont respectivement crû de 1,8% et 2,5%. L'année 2016 a été très marquée par les sinistres. Ainsi le coût des dommages assurés dû à des événements naturels s'élève à 2,4 milliards d'euros. En automobile, la fréquence des sinistres RC corporels est en hausse (2,7%), ainsi que le coût moyen des sinistres matériels et corporels entrainant une dégradation de la sinistralité de la branche.

Source : ffa-assurance.fr (Communiqué de presse du 19 juillet 2017)