Dépêches

Étude et baromètre — 06/10/2017

Rapport annuel 2016 des chiffres du marché français de la banque et de l'assurance

L'ACPR publie son rapport annuel des chiffres du marché français de la banque et l'assurance en 2016 marqué cette année par l’entrée en vigueur du « paquet CRD IV », mettant en œuvre les accords dits de Bâle III en Europe pour le secteur de la banque , et la directive dite « Solvabilité II » pour le secteur de l'assurance. 

En 2016, le PNB (Produit net bancaire) du secteur de la banque s'élève à 157,3 milliards de dollars, en baisse de 0.8% par rapport à 2015. Concernant le secteur de l'assurance, le total des primes acquises sur les activités vie a augmenté passant de 166,9 à 168,9 milliards d’euros (+1,2 %) quand ce même total sur les activités non vie a bassé, passant de 127,3 à 127,0 milliards d’euros (-0,3 %). En 2016 la rentabilité s'est améliorée pour les banques et dégradée pour les assurances. En terme d'épargne, la collecte de l’épargne s’est poursuivie et l’ensemble des ressources nettes collectées par les banques auprès de la clientèle est évaluée à 2 723 milliards d’euros d’encours soit une hausse de +6% par rapport à 2015. La collecte de l'assurance vie est positive mais en repli de 30% par rapport à 2015. L'ensemble des prêts octroyés à la clientèle non financière est en hausse de 3,7% depuis 2015, atteignant 2 218 milliards d'euros. De plus le rapport estime que la solvabilité des établissements bancaires et des organismes d'assurance a été renforcée en 2016, suivant ainsi les nouvelles règlementations. Un focus est également proposé sur le secteur de l'assurance et le contexte de taux bas qui se maintient.

Source : ACPR (Communiqué de presse du 2 octobre 2017)